Sans vouloir entrer les détails techniques, vous trouverez ci-dessous un aperçu simplifié de PEPPOL.

Le « Guide jaune » se compose de 2 couches

Le SML (service Metadata Locator) et plusieurs SMP (Service Metadata Publisher).

  • Le SML contient le numéro d’identification de tous les récepteurs présents sur le réseau et chaque SMP toutes les informations détaillées disponibles pour un certain récepteur.
  • Le SMP comprend le point d’accès du récepteur et toutes sortes d’informations techniques pour assurer une bonne et sûre exploitation du réseau PEPPOL.

Les points d’accès permettent d’accéder au réseau

Sans point d’accès, vous ne pouvez pas envoyer ou recevoir de factures. Un grand nombre de progiciels sont 100% intégrés avec un tel point d’accès. C’est plus simple, bien sûr. Si votre progiciel n’est pas le cas, choisissez vous-même un point d’accès.

La norme UBL est utilisée comme base

Pour se conformer à la norme européenne EN16931, les spécifications du PEPPOL BIS Billing 3.0 ont été érigées. Pour plus d’informations, consultez http://docs.PEPPOL.eu/poacc/Billing/3.0/ . La norme européenne EN16931 offre également des moyens de définir des extensions nationales, entre autres. Ainsi, un élargissement national peut être utile pour répondre davantage à la législation ou aux besoins nationaux. UBL.BE en est un exemple. Pour plus d’informations, consultez https://www.UBL.be/ . Dans le SMP, vous pouvez trouver les normes qu’un récepteur prend en charge. Pour assurer l’interopérabilité sur le réseau PEPPOL, les spécifications de la facturation PEPPOL BIS 3.0 sont nécessaires. Les autres spécifications sont facultatives.

La norme technique utilisée pour l’envoi et la réception des documents est AS2 et/ou AS4. Il s’agit d’un standard ouvert qui utilise des certificats pour assurer un fonctionnement sûr.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter via info@PEPPOLinbelgium.be ou via le formulaire de contact.